le site de l'ésotèrisme et de la voyance
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le nouveau Forum de "L'œil de la Voyance' avec votre Médium THIERRY BOUDRY Bientôt une émission en direct sur la radio FLAM FM du Lundi au Vendredi de 15 h à 16 h !


Partagez | 
 

 Quelques définitions de la radiesthésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Quelques définitions de la radiesthésie   Jeu 19 Fév - 16:35

Définition 1:
La radiesthésie est une science basée sur le ressenti corporel, kinesthésique des différences de champ électromagnétique.
Cette définition est en rapport directe avec les travaux de Y. Rocard sur la sourcellerie. Y. Rocard a en effet mis en évidence que certaines parties du corps étaient très très sensibles au magnétisme ce qui crée un déséquilibre de l'homme debout, le pendule tourne.

Définition 2:
La radiesthésie est l'action de matérialiser, au travers d'instruments simples, une information vibratoire complexe perçue par le radiesthésiste.
On élargit ici le champ d'action de la radiesthésie à toutes sortes d'ondes et la réponse à toutes formes d'instruments.

Définition 3:
La radiesthésie est une façon d'entrer en résonance consciente avec des ondes, des vibrations physiques, énergétiques, électromagnétiques, mentales ou intuitives.
Le champ d'application s'élargit encore du physique au mental. Cette définition établit clairement que l'homme est un capteur qui entre en résonance.

Définition 4:
La radiesthésie c'est l'art du questionnement de l'inconscient, personnel ou collectif, objectivé par une extension du corps.
La différence entre une science et un art, c'est la sagesse. Cette dernière définition précise bien qui donne la réponse et élargit encore le champ d'application.

Axiomes de base du modèle radiesthésique

Axiome 1:
Tout est vibration.
Tout est onde, vibration, que ce soit la matière, l'énergie ou les pensées. Donc, l'homme, en tant que capteur, peut rentrer en résonance avec tout (en théorie) que ce soit les vibrations d'un complément alimentaire, l'aura énergétique d'une autre personne, ou l'inconscient collectif

Axiome 2:
Le corps ne ment pas et il est constamment en relation avec l'inconscient.
Une bonne analogie est la respiration, elle est inconsciente mais peut être observée par le mental. On voit immédiatement le danger, le mental peut aussi contrôler la respiration. La qualité de communication avec l'inconscient est souvent nommé qualité du "canal".
Axiome 3:
Toutes modifications électromagnétiques, énergétiques ou vibratoires entraînent une répercussion sur le corps.
En kinésiologie c'est une "faiblesse" d'un muscle, en médecine chinoise, c'est une modification du pouls, en électro-acupuncture c'est une baisse de la résistivité de la peau et en radiesthésie c'est une "contracture" de certains tendons.

Un radiesthésiste est un capteur d'informations électromagnétiques plus ou moins subtiles. Il se met en état "canal" afin d'obtenir, par résonance, les réponses à ses questions. Les réponses, qui arrivent par des chemins plus ou moins subtils à l'inconscient, sont interprétées par le corps qui le retranscrit sous forme kinesthésique au radiesthésiste. Un instrument permet d'amplifier ou d'objectiver le ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques définitions de la radiesthésie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques définitions
» Quelques définitions qui peuvent toujours servir...
» [Info] Quelques définitions des perceptions extrasensorielles.
» Quelques définitions
» Quelques définitions pour y voir clair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'OEIL DE LA VOYANCE :: encyclopedie de la voyance :: Les mantiques mineures :: Le pendule-
Sauter vers: