le site de l'ésotèrisme et de la voyance
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur le nouveau Forum de "L'œil de la Voyance' avec votre Médium THIERRY BOUDRY Bientôt une émission en direct sur la radio FLAM FM du Lundi au Vendredi de 15 h à 16 h !


Partagez | 
 

 La sourcellerie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oeil-voyance.fr
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Bélier
Cochon
Nombre de messages : 1874
Age : 46
Localisation : Valras Plage
Humeur : Excellente!!
Profil : une Voyance en direct 24/24 : 0892.222.448 (0,34 cts/mn)
Réputation : 249
Points voyance : 6944
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: La sourcellerie...   Mar 4 Sep - 17:40

Quand tu bois de l'eau, pense à sa source". Proverbe chinois.
DEFINITION


Sourcier = Homme qui possède le talent de découvrir les sources souterraines à l'aide de baguettes ou d'un pendule.

HISTOIRE DE LA SOURCELLERIE

La tradition sourcière raconte que tous les grands sages meneurs d'hommes furent des sourciers. Un exemple récurent, Moïse qui frappe le rocher de l'Horeb avec le bâton de dieu et fait jaillir l'eau salvatrice étanchant le peuple d'Israël, Moïse, dans la Bible, est un des meilleurs exemples de radiesthésie. Il employa donc son bâton divinatoire ou sa baguette ?
On retrouve des pierres gravées antiques sur lesquelles figurent des prêtres utilisant la baguette divinatoire , prémices, selon certains auteurs modernes, de la tradition sourcière.
La radiesthésie est la détection par la radiation. Sourcellerie est un mot ancien qui désigne l'habileté de la personne sensitive qui sait manier la baguette divinatoire. La sourcellerie existe depuis longtemps et la baguette divinatoire sert de support psychique à l'individu qui l'utilise.
Les égyptiens furent également de grands sourciers selon la tradition…







D'autres racontent que l'empereur Yu (2205 - 2197 avant J.C.) fut célèbre pour ses talents de sourcier...



Peut-être les sources de Bains-les-Bains ont été trouvées par des légionnaires sourcier en effet les légions envoyaient en avant-garde des « sourciers » pour trouver l’eau afin de construire leurs puits car à l’époque il ne pouvaient pas transporter des citernes et pour cause ! condition primordiale pour accéder à la fonction suprême.
Pour d'autres, les légions romaines faisaient paître des moutons pendant un an sur le site potentiel de leur futur campement et les éviscéraient afin de connaître la nocivité du lieu. Amusant non ! Comme si ces animaux étaient assez stupides pour séjourner constamment sur un lieu nocif sans en ressentir un quelconque effet physique ou fonctionnel…
En somme, du mythe et du folklore… Il faut attendre les écrits d'Agricola (1540) concernant la recherche et l'exploitation des richesses minières. Des allusions sont faites au sujet de recherche de métaux à l'aide de baguettes de bois.
Le XVIIème siècle voit monter en puissance un mouvement d'opposition issu du clergé considérant le phénomène sourcier comme la manifestation d'un pouvoir démoniaque. L'inquisition s'en mêle en excommuniant les porteurs de baguette.
Un sourcier célèbre au XVIIIè siècle fait parler de lui, Barthélemy Bléton, découvreur des sources du Trianon pour la reine Marie Antoinette. Sa particularité était assez singulière, il ressentait les sources avec son corps et confirmait avec les baguettes.
Le XIXème siècle voit l'avènement scientifique et la montée en puissance du pendule, objet de toutes les réflexions et études de la part de nos aînés. Verse et contreverse sur le sujet. Autosuggestion, conclusion sans appel des scientifiques fasse aux mouvements du pendule…
À la fin du siècle dernier, Charles Richet établit la réalité de la sourcellerie dans son livre "Traité de métapsychique". Charles Richet fut détenteur d'un prix Nobel de physiologie. La sourcellerie devient indispensable pour l'arpentage géologique et de nombreux rapports de sourcellerie coïncident avec ceux des géologues et des ingénieurs. Le XXème siècle voit un regain d'intérêt pour la radiésthésie sous l'impulsion des milieux artistiques de certains religieux comme l'abbé Bouly ou Mermet fondateurs de l'association des amis de la Radiesthésie.




En mil neuf cent trente-quatre, le Pape employa un radiesthésiste, l'abbé Mermet, afin de retrouver un groupe de disparus lors d'une expédition au pôle Nord. L'abbé utilisa un pendule et le fit osciller au-dessus d'une carte géographique. Il fut capable d'indiquer l'endroit exact où se trouvaient les survivants.
Il faudra attendre les investigations d'Yves Rocard, physicien , père de l'homme politique pour enfin expérimenter scientifiquement le phénomène sourcier et échafauder des théories. Il publia en 1962 un ouvrage intitulé le signal du Sourcier. Première étude sérieuse sur le sujet.
Le physicien Yves Rocard pense que les gens sensibles sentent les changements magnétiques par des réflexes nerveux et musculaires. La baguette et le pendule servent simplement d'extension et de continuité à l'individu sensitif qui manie les instruments. Ces instruments permettent de se brancher sur certaines vibrations, et grâce à la concentration psychique, les utilisateurs de ces instruments "lisent" les diverses radiations.




Il n'est pas étonnant de retrouver des sourciers sur les champs de bataille. Pendant la guerre 14-18, des soldats qourciers ont été employés à retrouver les obus non éclatés et les souterrains creusés par les béligérants. Durant 39-45, des expériences radiesthésiques ont été entreprises pour détecter les mines anti-personnel.
La guerre du Vietnam verra l'appui de sourciers intégrés dans le corps des Marines pour retrouver les souterrains et caches du Viet Minh.
L'être humain répond à la force motrice d'un champ magnétique tout comme une aiguille électrique qui vibre à proximité d'un courant électrique. Tous les rayons émanant du centre de la terre sont en rapport étroit avec les rayons qui émanent des êtres et des choses. Cette force d'attraction est à la base de la radiesthésie car elle permet aux énergies de vibrer au même rythme, ce qui influence nos émotions et notre comportement. Le "sensitif" est la personne qui manie l'instrument. Ces gens n'ont même pas besoin de se trouver dans la région des recherches, souvent, une carte géographique leur suffit. C'est très impressionnant et c'est prouvé. Les sensitifs arrivent à localiser des nappes d'eau à distance.

LA SOURCELLERIE AUJOURD'HUI

La sourcellerie traditionnelle issue des campagnes subsiste toujours en zone rurale. C'est l'agriculteur qui fait appel au sourcier du village ou du canton pour le forage d'un puits. A l'occasion, pour des conseils sur l'implantation d'un bâtiment d'élevage. Le sourcier intervient aussi à la demande de voisins ou d'amis, le bouche à oreilles est sa seule publicité. Sa "rémunération", elle n'est pas fixe, on donne ce que l'on veut. Je me souviens étant enfant, mon grand père rémunérait son service avec un poulet ou une bouteille d'eau de vie.
Son "don", il ne l'expliquait pas, "c'est comme ça !".


LA GEOBIOLOGIE

Supplantant progressivement la sourcellerie, la géobiologie "étudie" les influences naturelles ou artificielles de l'environnement sur l'humain.
Le géobiologue établit un diagnostic du lieu d'habitation afin de définir une nocivité potentielle expliquant les divers maux dont souffre l'habitant.
Le géobiologue, c'est le "sourcier" des villes. Il a un portable et un email. Son intervention est rémunérée à tarif fixé à l'avance et incluse les frais de déplacements. Il donne des conférences, organise des stages et à l'honneur des articles de presse régionale.
En règle générale, la principale différence entre le sourcier et le géobiologue réside dans l'explication du signal sourcier par ce dernier. Il démontre le pourquoi et le comment de la manifestation sourcière.
Le géobiologue parle également d'onde tellurique, de réseau Hartmann et Curry, de croisement géopathogène, de pollution électromagnétique. Il utilise le pendule, l'antenne de Lecher, un lobe antenne Hartmann et divers appareils électroniques sophistiqués pour mesurer physiquement et scientifiquement la nocivité d'un lieu ou d'une habitation.
Il établit un diagnostic, déplace le lit la tête au nord si la maison est traversée par une veine d'eau ou positionne un objet de sa fabrication qui est censé harmoniser un lieu perturbé. Par extension, il aborde des thèmes écologiques comme la bio construction et ésotériques, les haut lieux dissipateurs d'énergie cosmo tellurique.
Avec tout cela l'on est bien loin du vieux sourcier de campagne qui, voyant l'évolution de son art multimillénaire, sourit et se tait.
Pour ma part, j'intervient quelquefois à la demande de particuliers afin de déterminer le cheminement des veines d'eau sous leurs habitations ou futures constructions car j'ai remarqué que les arbres situés sur les veines d'eau présentaient des excroissances ou poussaient généralement vriés . De la à conclure que le cheminement de l'eau entraîne systématiquement des troubles... Faute d'études tangible, j'applique le principe de précaution. La notion d'habitat sain est importante à mes yeux.

_________________
voyance avec Thierry sur venggenza.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mediumplus.fr
 
La sourcellerie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les entités et la sourcellerie, avec quelles entités le sourcier peut travailler?
» la sourcellerie
» Sourcellerie et géobiologie par observation
» Extrait du Livre de la Loi d'A. Crowley
» Recherche avec baguettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'OEIL DE LA VOYANCE :: encyclopedie de la voyance :: Les mantiques mineures :: Le pendule-
Sauter vers: